Nouveauté 2018

A tire d'Elles, Poésie, Pape Samba Kane, collection Paroles Arc-en-ciel, éditions Lettres de Renaissances, 2018

"Mais vous, il me semble que vous aimez les jets d’eau d’une certaine ampleur. Une chose est sûre, vous êtes un poète. On s’en était déjà douté en lisant votre roman, Sabaru Jinne ou Les Tam- tams du diable ! Mais quand j’ai ouvert À Tire d’Elles, je n’ai pas dû lire plus de trois pages, pour en être sûre."

Extrait de la préface par Lilyan Kesteloot Fongang

Ce recueil de poésie nous entraine sur les rives poétiques de la passion amoureuse. Avec une écriture soignée, délicate, sensible et impétueuse, les odes fulgurantes du poète sont un hommage appuyé à la sensualité féminine et à l’alchimie de l’amour et du verbe. Cette longue complainte de l’amour, à la fois douce et fougueuse, est une plongée lyrique dans l’énergie poétique que provoque l’absence de la femme aimée.

 

Nouveauté

Les cris fauves de ma ville, Poésie, Sokhna Benga, collection Paroles Arc-en-ciel, éditions Lettres de Renaissances, 2016

La poésie de Sokhna Benga porte une esthétique rare qui cherche le mouvement cadencé d’une musique douce, personnelle, fondamentale et qui s’inscrit dans l’intemporel et l’universel. La résonnance poétique éclate en mille voix chuchotées par de courtes strophes sensibles, justes et certainement pas « éphémères » mais magnifiées par une langue accessible et remarquable. […] La quête poétique de Sokhna Benga s’accomplit sous nos yeux éblouis dans ce manifeste amoureux qui place la création esthétique dans l’excellence et la magnificence. Amadou Elimane Kane

Cet ouvrage, qui rassemble des textes poétiques à l’esthétisme épuré et délicat, nous rappelle que les accords littéraires se trouvent parfois dans la concordance entre le naturel du verbe, un style raffiné et une pensée magnifiée par l’amour et le regard en alerte permanente. La voix sensible de Sokhna Benga, qui murmure à nos oreilles des mots infiniment généreux, compte parmi celles des auteurs talentueux de la littérature africaine contemporaine.

Sokhna Benga est Juriste maritimiste et Administrateur des Affaires maritimes. Elle est actuellement Directrice de la Sécurité maritime et de la Prévention de la Pollution marine à l’Agence nationale des Affaires maritimes (ANAM). Auteur de dix-neuf ouvrages littéraires, elle a remporté de nombreux prix et distinctions littéraires internationales et nationales dont le Grand prix du Président de la République pour les lettres avec son roman la Balade du Sabador. Elle est Officier de l’Ordre national des arts et lettres de la République française et Chevalier de l’Ordre national du Lion du Sénégal. Elle est membre du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) depuis 2012.

 

Nouveauté

Les poètes meurent aussi, Poésie, Ndongo Mbaye, collection Paroles Arc-en-ciel, éditions Lettres de Renaissances, 2016

"La poésie de Ndongo Mbaye, cathartique et fabuleuse, porte la volonté d’une œuvre artistique majeure dans le paysage littéraire contemporain. Ndongo Mbaye se fait le défenseur, à la suite des maîtres du verbe et de la parole, de l’éclat sacré de la terre porteuse d’humanité, du chant partagé qui prend sa source dans l’exigence poétique universelle." Amadou Elimane Kane 

Rayonnante d’une inspiration lumineuse et humaniste, la poésie de Ndongo Mbaye est l’expression d’une littérature talentueuse qui ouvre le champ du patrimoine africain avec une belle volonté universelle. Contrairement à ce que laisse imaginer le titre, ce recueil poétique est une ode à l’ancestralité de la terre africaine. Il est le témoignage de la mémoire des poètes, de ces êtres qui inscrivent dans le temps et dans l’espace des mots pluriels pour rebâtir la cosmogonie de la culture africaine. Assurément, Ndongo Mbaye est un poète qui éloigne la contrariété de la mort qui, si elle nous guette, peut être légère de souffles pailletés et d’images éternelles.

Ndongo Mbaye, sociologue, journaliste et poète écrivain, est l’auteur deux recueils de poésie, Amours savanes (2005), Les lézardes du silence (2007) et d’un recueil de nouvelles, Ombres (2011), publiés aux éditions Acoria . Responsable du service loisirs des retraités de la mairie de Choisy-le-Roi et enseignant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il est également Directeur du département Lettres et Culture de l’Institut Culturel Panafricain et de recherche de Yene au Sénégal.

powered by Weonea template by themocracy